L’école est très importante pour le développement de votre enfant, mais les activités extra-scolaires le sont tout autant. De récentes études ont démontré que les enfants qui pratiquaient des activités en dehors de l’école avaient 4 fois moins de chance de vivre des situations d’échec scolaire. En effet, les activités extra-scolaires permettent de développer des aptitudes qui seront utiles en classe et tout au long de leur vie. Elles favorisent l’épanouissement de l’enfant en lui permettant de prendre confiance en lui, de trouver sa place dans un groupe, de développer sa créativité en explorant de nouveaux domaines. Les bienfaits sont multiples et il n’existe aucune contre-indication, si ce n’est la surcharge de l’emploi du temps. Il est important de trouver un équilibre entre les temps scolaires et extra-scolaires pour que votre enfant n’ait pas l’impression de toujours courir. Dans cet article, nous faisons le point sur les bienfaits des activités extra-scolaires et nous vous proposons un top dix des activités les plus adéquates pour le développement de votre enfant.

Les bienfaits des activités extra-scolaires

Les bienfaits sont innombrables, mais nous avons choisi les plus pertinents. Les activités extra-scolaires sont essentielles dans le développement d’un enfant et ce jusqu’à la fin de l’adolescence.

C’est le premier bienfait, ces activités leur donnent du plaisir. C’est pourquoi il est essentiel de ne jamais forcer un enfant à suivre une activité. C’est contre-productif. Il fait assez de choses qu’il n’a pas choisi à l’école, les temps en dehors des classes doivent être dédiés à des activités qu’il aime. Bien entendu, il est possible qu’il manque d’enthousiasme au départ. Motivez-le en lui proposant de faire un essai et laissez-lui le choix de continuer ou non.

L’école est un univers stressant, et plus votre enfant progresse dans sa scolarité, plus il emmagasine du stress et de la pression. Les temps de détente sont essentiels pour qu’il puisse recharger ses batteries et reprendre les cours avec toute son énergie et son attention. Ainsi, si une activité extra-scolaire ne vous paraît pas utile, ce n’est pas grave. Acceptez que votre enfant ait aussi juste besoin de se détendre.

Les passions sont de puissants moteurs qui nous apprennent à transcender nos limites. Si votre enfant se passionne pour quelque chose, cela lui permet d’aller au bout de lui-même et de tester ses capacités. Les passions durent généralement toute une vie et peuvent constituer un socle important dans la vie de votre enfant. C’est une activité à laquelle il pourra toujours revenir dans les moments de doute. C’est là aussi qu’il engrangera de la confiance, car c’est généralement lorsqu’on est passionné qu’on réussit.

Beaucoup d’activités extra-scolaires ne devraient avoir d’autres buts que de permettre à l’enfant de se défouler. Le corps enregistre tout et chaque tension s’inscrit dans nos muscles. Pour s’en libérer, un seul mot d’ordre : bouger. Parmi toutes les activités, il doit y en avoir au moins une qui permet de se dépenser.

La discipline s’apprend également à l’école, mais il existe d’autre manière de respecter un enseignement et de le suivre assidûment. Ainsi, les sports martiaux donnent une éthique particulière et un sens de la discipline qui aide l’enfant ensuite dans la poursuite de sa scolarité.

La confiance en soi est le moteur principal qui amène à la réussite scolaire. Cette confiance se construit avec le soutien inconditionnel de nos proches, mais elle s’engage également avec les résultats. Toutes les activités permettent de faire face à des challenges et de les surmonter, ce qui amène l’enfant à prendre confiance en lui.

Les liens sociaux sont très présents à l’école, mais ils sont souvent conditionnés par les heures de cours. C’est en dehors que l’on peut véritablement construire des amitiés, surtout en rencontrant des personnes qui aiment les mêmes choses que nous. Les activités extra-scolaires sont donc parfaites pour se faire des amis et nourrir le lien social. Dans les sports collectifs, les enfants apprennent aussi à prendre l’autre en compte, à jouer en équipe.

La plupart des activités extra-scolaires sont encadrées, mais elle donne plus de place au développement de l’autonomie. Il faut trouver sa place, s’affirmer, faire des choix également et apprendre à décider pour soi-même, que ce soit en jouant aux échecs, en choisissant un sentier plus qu’un autre en forêt ou en jouant au foot. Ces choix développent l’autonomie.

Nous sommes des êtres créatifs par excellence, mais notre créativité se développe dans le changement, le mouvement et la respiration. Les enfants ont besoin de voir des choses différentes, d’apprendre d’autre manière d’être et de bouger, de découvrir de nouveaux domaines. Toutes ces expériences favorisent la créativité qui pourra ressortir pleinement en classe.

Les activités extra-scolaires permettent également de se frotter à d’autres méthodes d’apprentissage. On apprend différemment avec un coach qu’avec un professeur. Les enfants se retrouvent en lien avec des gens qui sont heureux de partager leurs passions. Cette diversité est enrichissante et aide l’enfant à se situer dans le spectre de l’humain.

C’est aussi une opportunité pour voir d’autres personnes, des enfants d’une autre catégorie socioprofessionnelle, d’un autre quartier ou d’un autre village.

Les activités sportives

Le sport revient régulièrement lorsqu’on parle d’activités extra-scolaires, et à juste cause. Une grande majorité des enfants pratiquent une activité sportive en dehors de l’école. Comme expliqué plus haut, les bienfaits se situent à plusieurs niveaux. L’enfant peut dépenser son trop-plein d’énergie et fortifier ses muscles. Il apprend la discipline et fait face aux défis que le sport amène. Il faut apprendre à être compétitif, à gagner. Il se fixe des objectifs et met tout en œuvre pour les réaliser. Les sports collectifs enseignent aussi l’art de jouer à plusieurs, de prendre en compte l’autre et les intérêts de l’équipe. L’enfant apprend à jouer ensemble en prenant conscience qu’il fait partie d’un tout.

Enfin, le sport est un puissant allié pour prendre confiance en soi. On apprend à utiliser ses muscles et sa tête pour relever les défis et faire face aux obstacles. Le sport enseigne la détermination, l’abnégation et cette capacité proprement humaine à repousser nos limites toujours plus loin.

Tous les sports se valent et il faut prendre en compte les envies de votre enfant. s’il passe ses journées à parler football, ne lui proposez pas de faire du handball ! Cela dit, il est important de remarquer que la passion ne fait pas tout. Votre enfant adore peut-être le rugby, mais il trouvera plus facilement sa place au badminton. Nous vous conseillons de faire plusieurs essais en respectant à chaque fois les choix de l’enfant.

Certaines activités prennent beaucoup de temps et il est important de le prendre en compte dans l’équation. Si vous inscrivez votre enfant au volley-ball, soyez conscient qu’il y aura deux entraînements par semaine et éventuellement des matchs tous les week-ends. Ce genre de sport demande un engagement différent que d’autres activités.

Les activités artistiques

L’autre grand habitué des activités extra-scolaires : l’art. Que ce soit la musique, la peinture ou encore la danse, les activités artistiques ont souvent un beau rôle. Elles sont en effet très appréciées des enfants (et parfois encore plus des parents qui rêvent d’avoir une pianiste à la maison) et pour cause. Ce sont des activités qui offrent de nombreux bienfaits.

Apprendre un instrument est une activité ludique et très riche en enseignement. L’enfant doit faire preuve de discipline et d’abnégation pour apprendre à apprivoiser un objet, une note, une chanson. Les cours de musique sont particulièrement motivants parce que nous baignons dans des univers musicaux variés. Les enfants ont naturellement envie de chanter et reproduire les musiques qu’ils entendent. Le chant est tout aussi complexe et gratifiant que jouer un instrument de musique. Là aussi, invitez votre enfant à essayer plusieurs instruments avant de faire son choix.

Dessin, peinture, croquis, les activités dans le domaine des arts plastiques sont très nombreuses. Tout comme avec la musique, l’enfant apprend la discipline et la patience. Il apprend à voir le monde différemment et à le dessiner à sa manière. C’est une activité qui développe énormément la créativité et ouvre l’horizon des enfants. Il y a aussi le rapport à l’abstrait qui va ouvrir de nouvelles connexions dans le cerveau de votre enfant et l’amener à une compréhension supérieure du monde qui l’entoure.

C’est la catégorie où le corps devient l’instrument comme la danse ou le théâtre. Ces activités présentent des avantages liés au sport et à l’art. L’enfant y apprend à connaître son corps pour l’utiliser, tout en développant son sens de la discipline et de la patience. Il apprend également à se mettre en scène, à jouer d’autres personnages, à jouer des pièces existantes ou à inventer des mondes à lui. Ce sont des expériences inoubliables qui vont lui permettre de s’affirmer également. Le théâtre est particulièrement recommandé pour les natures timides.

D’autres activités artistiques peuvent s’y ajouter, l’écriture, le cinéma, la bande-dessinée. Faites en fonction des envies de votre enfant et des offres qui sont disponibles autour de vous. Une chose est sûre, quelle que soit l’activité, ça ne peut faire que du bien à votre enfant.

Les activités culturelles

Ce sont des activités plus calmes qui vont permettre à l’enfant de développer d’autres aspects de sa psyché. Il existe plusieurs types d’activités culturelles dont certaines peuvent être faites en famille pour renforcer la cohésion.

Les échecs restent la plus connue, mais il existe de nombreux clubs de jeux de société ou de réflexions. Les jeux permettent de mettre en scène des conflits et d’y faire face, ils développent la créativité, l’adaptabilité et l’esprit de compétition. Les échecs notamment ouvrent des connexions synaptiques qui développent les capacités intellectuelles de votre enfant.

Les jeux vidéo ont pris une importance très grande dans la vie des jeunes aujourd’hui. S’il est important de réguler leur usage pour diminuer le temps devant un écran, il ne faut surtout pas les proscrire. Ce serait contre-productif. Un moyen est de proposer à votre enfant de s’inscrire à un club de jeux vidéo pour qu’il soit en lien avec des amis et qu’il puisse s’épanouir de cette manière. Si certains jeux n’apportent pas grand-chose, d’autres sont tout aussi stimulant qu’une partie d’échecs.

Si votre enfant aime la nature, renseignez-vous auprès des clubs nature pour l’inviter à faire des sorties régulièrement. Suivant l’endroit où vous vivez et les offres disponibles, vous pouvez également trouver des clubs de paléontologie ou d’exploration spatiale. Tout dépend de ce que votre enfant aime. Soyez attentif à ces goûts et ce qu’il aime et faites-le essayer. Ces activités sont parmi les meilleures car elles participent au développement d’une passion et à la compréhension du monde qui nous entoure, des qualités qui ressortiront dans ses résultats scolaires.

Le choix de l’enfant

La règle numéro 1 qui ne doit jamais être enfreinte, quoique vous choisissiez, le fait de toujours être en accord avec votre enfant. Il est la personne la plus indiquée pour savoir ce qui est bon pour lui. Si vous le forcez dans une activité, il n’y arrivera pas et pourra même être complètement dégouté alors que quelques années plus tard, il pourrait adorer ça. Ne désespérez pas s’il ne s’intéresse à rien une année. Tout change. Soyez dans la proposition et l’exemple. Si vous ne faites pas d’activités extraprofessionnelles, difficile de s’inspirer à en faire !

Laisser de la place à l’ennui

Le mot de la fin et une information très importante. L’ennui est le premier vecteur de créativité. C’est dans le néant, dans le vide que l’on trouve de nouvelles ressources pour s’occuper. C’est dans l’ennui que s’écrivent les livres les plus captivants et se composent les plus belles chansons. Ainsi, ne surchargez pas votre enfant avec 3 ou 4 activités extra-scolaires et laissez-le avoir juste du temps libre. Les bienfaits sont là aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.