Les professeurs parlent vite et ils ont souvent tendance à dire plein de choses compliquées. Pour tout retenir, il n’y a pas le choix, il faut prendre des notes. Mais comment faire quand on sait qu’une personne débite environs 150 mots à la minute et qu’il est difficile d’en écrire plus de 30 dans le même temps ?
On imagine bien la prise de tête. Mais pour réussir son cours, il faut passer par là. Si la prise de notes au lycée n’a pas l’air essentielle, elle le devient à l’université ! C’est un impératif et la réussite de tes études passera par ta capacité à bien prendre des notes. Les débits sont toujours chaotiques, l’écriture à moitié illisible, des crampes aux poignets et quand on essaye de relire nos notes, on n’y comprend plus rien. Mais pas de place au découragement. Dans cet article, nous expliquons pourquoi et comment bien prendre des notes !

La théorie

À quoi ça sert ?

Mais pourquoi prendre des notes ? Avec Internet, on a accès aujourd’hui à tous les savoirs. Il suffit de poser une question à Google et l’univers tout entier conspire pour me donner la réponse. Certes, mais Internet est aussi très vaste et il est difficile de s’y retrouver. Les cours sont structurés et créés justement pour te faciliter la tâche. Les professeurs savent de quoi ils parlent.
Et puis la prise de notes n’est pas juste destinée à copier du contenu. Il y a plein de livres pour ça.
Le professeur rend accessible une théorie et en prenant des notes nous assimilons une première fois.
Nous pouvons ensuite reprendre les notes à la maison pour une deuxième assimilation. Enfin, la relecture des notes permet de reprendre une troisième fois le contenu. C’est au final une superbe stratégie pour intégrer un cours.

Prendre des notes, c’est bien, pouvoir les relire, c’est mieux

La prise de note ne fonctionne que si on arrive à la relire par la suite ! C’est pourquoi il est nécessaire d’apprendre à bien prendre des notes. Si tu ne fais que recopier les mots que tu entends et que tu jettes ton papier à la sortie de la classe, ça ne servira pas à grand-chose. De la même manière, si tu écris n’importe comment et que tu dois passer trois heures à la maison pour relire tes notes, c’est juste une perte de temps.
La prise de note est un art qui doit se maîtriser pour qu’elle soit efficace et qu’elle te permette réellement de progresser dans ton apprentissage du cours.
La prise de note peut aussi rendre service à tes potes s’ils n’ont pas pu assister au cours ou s’ils ont perdu leurs notes. Tu peux rendre service en t’appliquant car s’il est déjà difficile de se relire, c’est encore plus difficile de relire les notes de quelqu’un d’autre.

Ça ne veut pas dire ne pas écouter

Prendre des notes ne veut pas dire écrire machinalement ce qui passe par l’oreille. Certaines personnes ont tendance à tout écrire en se mettant en mode automatique. Les mots s’écrivent mais le cerveau ne retient rien. Ça fonctionne, tu as plein de mots sur ta feuille, mais tu n’as rien retenu.
C’est dommage, la prise de notes doit être accompagnée d’une écoute active. C’est la première étape de l’intégration du contenu du cours. Ce n’est pas l’un ou l’autre. Prendre des notes est une activité qui se combine avec l’écoute et la compréhension du cours.

La prise de note en deux temps

Il existe une technique appelée la technique de prise de notes Cornwell. C’est une technique très efficace qui peut se faire sur papier ou sur ordinateur. Le principe est très simple. Tu divises ta feuille en deux (ou tu prends deux feuilles, c’est au choix). Sur ordinateur, tu peux avoir deux colonnes ou deux onglets. En divisant ta feuille en deux, c’est plus facile d’aller et venir entre chaque colonne.
À gauche, tu prends tes notes en mettant les mots-clés, les dates, les références, les symboles et les abréviations. Plus de détails dans les techniques de prises de notes dans la deuxième section de cet article. À droite, tu attends de rentrer chez toi ou d’aller en étude pour reprendre tes notes et les mettre au propre. Il faut le faire dans la journée, le soir ou, au plus tard le lendemain. Le cours est encore frais dans ta tête, c’est plus simple pour te souvenir de la prise de notes et la déchiffrer sans peine.

Prendre des notes à plusieurs

Pour plus de fiabilité dans ta prise de note, tu peux le faire avec tes amis ! En effet, si vous êtes plusieurs à suivre un cours, vous pouvez vous organiser pendant et après la prise de notes.
Par exemple, vous pouvez faire un signal. Tu prends des notes et quand tu perds le fil, tu poses le stylo et c’est ton pote qui prend la relève. Pendant ce temps, tu écoutes attentivement et tu attends le signe de ton pote pour reprendre.
Une autre technique est de prendre des notes séparément, mais de les réécrire ensemble en prenant en compte les notes de tout le monde. De cette manière, tu peux être sûr de ne pas passer à côté de quelque chose. Cette mise en commun permet également de discuter des sujets abordés et de les intégrer plus facilement.

Les techniques

Il existe de nombreuses techniques pour prendre des notes et c’est à toi de trouver celles qui te conviennent le mieux. Nous en proposons ici quelques-unes mais la liste n’est pas exhaustive ! Essaye autant de techniques que tu peux et trouve celles qui te permettent d’apprendre un cours le plus facilement possible.

Aller à l’essentiel

La base de la prise de notes c’est de ne pas tout noter ! Humainement, c’est juste impossible, même si tu tapes très vite sur un clavier ou que tu écris plus vite que ton ombre, ou que ton prof parle très lentement, tu ne peux juste pas écrire tout ce qu’il dit. Il faut donc apprendre à écouter et choisir les mots-clés et les concepts essentiels.
Quand on parle, une grande partie des mots que nous utilisons sont superflus et ne disent pas grand chose. Par exemple dans la phrase que tu viens de lire, il suffit de retenir les mots «parle, mots, superflus » pour saisir le sens de la phrase.
C’est à toi d’apprendre à déceler ce qui est vraiment important à retenir dans une leçon. Tu peux choisir les phrases qui résument ou juste noter les mots qui te feront penser par la suite à ce que le prof a raconté.

Structuration

Pour prendre des notes, il est important de les structurer en mettant le plus possible de titres et de sous-titres. Ils t’aideront à t’y retrouver dans la lecture et à organiser ton cours. Cela permet d’aérer également le contenu pour éviter les gros paquets de mots.
Les parties sont importantes et sont notées avec des mots-clés qui te permettent de tout de suite trouver la section qui t’intéresse. C’est essentiel pour relire tes notes et réviser ton cours par la suite.
Il existe plusieurs types de structuration possibles, c’est à toi de trouver ce qui te convient le plus.
Si tu as du mal à voir le plan en début de cours, tu peux le faire lors de la relecture. Il est également conseillé de demander au professeur s’il a déjà une structuration en tête. Peut-être qu’il peut commencer son cours en te donnant le plan général de ce qu’il va dire.

Abréviations

Tu l’as compris, tu ne peux pas écrire tous les mots lorsque tu prends des notes. Et il ne faut pas non plus tomber dans le piège de l’écriture SMS en écrivant avec tou 1 ta de fot. La relecture sera trop difficile et tu prends une mauvaise habitude. Non, l’art de la prise de note repose sur ta capacité à utiliser des abréviations claires et communes pour que d’autres camarades puissent aussi les comprendre, surtout si tu as prévu de faire de la prise de notes à plusieurs.
De manière générale, on peut utiliser une petite bulle pour « ion » à la fin des mots, un petit t pour les mots terminant avec « ent ». On peut aussi contracter les mots en enlevant les voyelles et les « on » ou « en » comme cpdt pour cependant.
Nous avons sélectionné plusieurs abréviations communes, mais libre à toi d’en inventer d’autres.

Beaucoup Bcp
Cependant Cpdt
Exemple Ex
Exterieur/externe Ext
Longtemps Lgtps
Pendant Pdt
Quand Qd
Quelque Qq
Sans Ss
Souvent Svt
Temps Tps
Parce que Pcq
Pourquoi Pq
C’est-à-dire Càd
Comment Cct
Contre/à l’opposé de Vs
Dans Ds
Définition Def
Demain Dem1
Développement Dev
Information Info
Maintenant Mtn
Mouvement Mvt
Plan de départ volontaire PDV
Plan de sauvegarde de l’emploi PSE
Problème Pb
Professeur Prof
Quelqu’un Qq1
Se reporter/voir Cf
Mais Ms

Nous le répétons, c’est à toi de trouver les abréviations qui font sens et te font réellement gagner du temps. Si tu passes dix secondes à chercher quelle est l’abréviation de tel mot, il est préférable de juste l’écrire ! Certaines personnes n’aiment pas les abréviations et préfèrent écrire des phrases qui résument le paragraphe, c’est aussi une solution.

Symboles et dessins

Les abréviations sont très utiles, mais tu peux aussi choisir d’utiliser toutes sortes de symboles qui vont exprimer des idées ou des mots. Là encore, libre à toi d’expérimenter et de voir ce qui fait sens pour toi. Il faut bien penser à la relecture et être sûr que les symboles que tu trouves te facilitent la tâche.
Parfois, on pousse la prise de note condensée à l’extrême et on se retrouve avec des hiéroglyphes incompréhensibles. Il faut rester raisonnable et ne pas oublier l’objectif principal de la prise de note : intégrer le contenu d’un cours !
Plusieurs signes sont très connus et facile à utiliser comme les flèches pour dire avant, arrière ou les points d’exclamation pour dire attention. Tu peux prendre en compte ton clavier si tu utilises l’ordinateur pour voir les signes les plus accessibles. À l’écrit, ce sera plus simple. Tu peux même créer ton propre dictionnaire des signes. Si tu fais ça, recopie-le au propre et garde-le toujours avec toi pour prendre tes notes mais aussi pour les relire !

Attention !
Egal à =
En baisse (
En hausse )
Et &
Moins –
Multiplié par X
Plus +
Plus ou moins +/-
pour cent %
Question, interrogation ?

Le résumé en direct

Si tu n’aimes pas les abréviations ou que ça te fatigue de devoir copier à cent à l’heure en cherchant à chaque fois la meilleure manière d’écrire tel ou tel mot, tu peux aussi procéder différemment.
C’est une technique que nous appelons la technique du résumé en direct.
Elle consiste à écouter attentivement le professeur pour condenser sa pensée en quelques phrases.
Souvent, les professeurs vont effectuer des digressions, utiliser des exemples. Certains peuvent même se perdre et répéter trois fois la même chose avant de passer à un autre sujet. Tu peux prendre un peu de recul et résumer chaque paragraphe avec une phrase. C’est un exercice très intéressant qui te force à intégrer en direct ce que le professeur a dit. Mais ce n’est pas facile et pas forcément donné à tout le monde. Il faut être rapide dans l’analyse et posséder une bonne mémoire.

Conclusion

Tu as toutes les bases pour effectuer une prise de note d’enfer. N’oublie pas que la prise de notes est avant tout une technique pour intégrer ton cours. Ce n’est pas un jeu ou un truc à faire, mais bien le meilleur moyen pour assimiler les connaissances et les restituer lors d’un examen ou plus tard dans ta vie !
Mtnt, à la pratk. ! aux éventuels pbs d’ortho, on ne sait jms qui va relire tes notes ! Ton profR parle bcp et vite, ms le cours est intrst

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.