Avec le lycée, c’est un peu comme si la vraie vie commençait ! Les emplois du temps sont chargés, tu dois choisir ton orientation pour la première, et très vite ce sera le baccalauréat et le choix des études supérieures. Le Lycée est aussi la période où la puberté atteint son pic, tu découvres ton corps, ta personnalité, ce que tu aimes et ce que tu aimes moins, tu te fais des ami.e.s qui le resteront pour la vie, tu découvres l’amour et éventuellement le sexe. C’est une période charnière qui t’amène vers l’âge adulte et on peut parfois avoir le sentiment que ça va trop vite, qu’on a pas le temps de s’organiser entre les cours, les devoirs, l’avenir qui se profile, les ami.e.s et les petites-ami.e.s, la famille et les loisirs que l’on a envie de garder. Ça fait beaucoup et les journées ne font que 24 heures ! Nous avons compilé une liste de conseils et d’astuces pour organiser son temps de travail une fois rentré à la maison et libérer ainsi du temps pour le reste !
Sommaire

Connais-toi toi même

C’est une devise célèbre que l’on retrouve gravée sur le temple de Delphes en Grèce. Elle a voyagé au fil des siècles et son message est tout aussi important. Pour réussir dans la vie, il n’y a pas mille chemins, il y a le tien ! Ainsi, pour trouver une organisation qui te convienne et te permette de dégager du temps pour toutes tes activités et loisirs, il faut savoir ce que tu veux et comment tu fonctionnes. Alors oui, je sais, savoir ce que je veux n’est pas si facile que ça. Certain.e.s le savent depuis la primaire. Je veux être médecin, astronaute, écrivain, président… Si tu fais partie de ces personnes-là, alors tu peux appliquer la méthode de l’étoile polaire.

L’étoile polaire, Késako ?

L’étoile polaire, North Star en anglais est une méthode d’organisation très efficace qui consiste à se fixer un objectif principal, une sorte d’étoile polaire que l’on va suivre tout au long de notre cursus. C’est un objectif à long-terme que l’on se fixe et sur lequel on va déterminer une course qui y convient. Par exemple, si tu veux devenir astronaute, tu vas choisir des spécialités qui correspondent, mais aussi des loisirs en lien, comme la natation (pour les conditions physiques), le club d’échecs (pour la réflexion) et la slackline (pour l’équilibre). À l’inverse, si tu veux être agriculteur, tu peux commencer à potager, t’inscrire au club des plantes comestibles et aller le week-end voir tes grand-parents à la campagne. Les étoiles polaires ne sont pas que professionnelles. Tu peux en définir plusieurs qui vont te permettre de structurer ton emploi du temps : une personnelle, une professionnelle et une académique. Exemple : faire le tour du monde, devenir écrivain, passer le concours de sciences po. Ensuite, en fonction de cela, tu peux définir tes MIT.

Les MIT c’est quoi ?

Elles viennent encore de l’anglais et signifient Most important Tasks, les tâches les plus importantes. C’est une méthode pour prioriser tes activités et te concentrer sur celles qui apportent le plus de sens en fonction de tes étoiles polaires. On peut en définir trois pour commencer. Ensuite, une fois que tu t’es bien installé dans ta routine, tu peux en ajouter. Si nous reprenons l’exemple ci-dessus pour chaque étoile polaire :

• Faire le tour du monde : apprendre une langue étrangère, faire du stop une fois par mois, lire des livres de voyage.

• Devenir écrivain : lire 3 livres par jour, intégré un atelier d’écriture à la médiathèque, prendre une spécialité littérature.

• Passer le concours de sciences po : s’abonner à Le Monde, postuler pour une prépa, obtenir 16 de moyenne générale.

Le planning

Tu as ton emploi du temps de la semaine avec tes cours. C’est très utile, mais comment t’organises-tu en dehors ? Oui, je sais, les emplois du temps ne sont pas forcément ton truc, mais crois-moi, c’est essentiel quand on n’a que 24 heures dans une journée et des tonnes de choses à faire. Achète-toi un agenda pour noter tes rendez-vous, tes priorités et tes objectifs. Les agendas bullet sont parfaits pour ça.

Pourquoi un emploi du temps ?

Tu n’aimes pas les plannings, tu n’aimes pas gérer ton temps et avoir des trucs à faire ? Comme je te comprends, mais laisse-moi te faire un petit récapitulatif de pourquoi c’est très important :

1. Faire de la place à chaque activité

Il est difficile de faire une place à toutes ses activités dans la semaine et il est très facile d’en oublier. En créant un emploi du temps, tu peux t’assurer à l’avance que toutes tes activités ont une place, autant celles qui te donnent du plaisir (et que tu n’aurais pas oubliées) que celles que tu aimes moins (mais qui sont nécessaires pour ton étoile polaire!).

2. Instaurer une discipline et des automatismes

L’emploi du temps permet de structurer ton quotidien et de t’entraîner à suivre une discipline que tu as choisie et qui te permet d’atteindre tes objectifs. Toutes les personnes qui réussissent à faire ce qu’elles veulent le répètent sans arrêt : le talent est une chose, mais sans discipline, il ne sert à rien !

3. Libérer son esprit

C’est le plus gros avantage, c’est comme avec les To Do liste. En couchant ton emploi du temps sur le papier, tu te libères la tête et tu peux te concentrer sur d’autres choses. Tu n’as pas sans cesse à penser à ce que tu dois faire, tu te contentes de regarder ton emploi du temps à chaque fois.

Fabriquer un emploi du temps

En parallèle, tu peux te constituer un emploi du temps qui sera comme celui de l’école, sauf qu’il y aura 24 heures dessus. Prends une grande feuille et affiche-la dans ta chambre pour garder un œil dessus. Commence par noter pêle-mêle toutes les activités que tu souhaites faire dans la semaine. Pense à tout, les courses avec ta mère, le jogging du dimanche, la visite chez les grand-parents, les sorties du chien, etc. Dessine ton emploi du temps en marquant les différentes plages horaires et joue à placer tes activités. Je conseille de faire des petits papiers avec de la pâte-à-fix pour les déplacer si besoin. Les emplois du temps figés ne sont jamais optimaux. Tes envies et tes disponibilités peuvent changer d’une semaine à l’autre.

Découper les séances de travail

Il est reconnu que notre capacité de concentration est limitée dans le temps. Cette capacité peut varier de 30 minutes à 50 minutes suivant les individus. Ainsi, lorsqu’un cours dépasse l’heure sans pause, il est tout naturel que tu n’arrives pas à suivre ! Il en va de même avec les devoirs, les révisions et toutes autres activités ! Pour gagner un maximum en efficacité et rentabiliser chaque plage horaire, il est donc préférable de segmenter ta journée. Ainsi, tu peux intercaler des séances d’activités physiques ou ludiques entre deux séances plus studieuses. Un footing entre une heure de révision et ton cours du soir d’astronomie.

Utiliser tous les moments

Pour la définition des plages horaires, n’oublie pas les temps morts comme les transports en commun, les sorties avec le chien, etc. Même si tu n’as que 20 minutes, cela peut être suffisant pour faire une session de duolingo sur ton portable, lire un article sur Le Monde ou faire des gammes. Tu peux aussi combiner des activités, te rendre en courant au club d’échecs ou écouter un podcast en prenant le train. Chaque moment compte !

Planning pour les vacances

Les vacances sont des moments privilégiés pour se détendre. Quoique tu aies prévu, ne l’oublie jamais. Si tu emmagasines autant de stress pendant les vacances que pendant les périodes de cours, c’est fini ! Mais cela ne veut pas dire qu’il faut complètement se relâcher. Prévois un emploi du temps pour organiser ta semaine de vacances. Commence tes journées plus tard pour bien te reposer et ne le charge pas autant. Mais garde une certaine discipline et un rythme relativement similaire pour éviter les trop grands décalages. Par exemple, tu peux te lever une heure plus tard et te contenter de deux activités par demi-journée. Profites-en pour faire des choses que tu ne peux pas faire pendant les cours. La visite d’une base aéronautique, un rendez-vous littéraire ou un concours de ping-pong. Peu importe les activités, garde en tête tes étoiles polaires et tes objectifs et organise-toi en fonction.

Rythme biologique

Le sommeil

Pour se connaître, il faut aussi savoir comment on fonctionne à l’intérieur. Nous avons tous des rythmes biologiques différents. Tu as peut-être besoin de 7 heures de sommeil alors que d’autres ne peuvent pas fonctionner correctement sans leur 9 heures de sommeil quotidien. Profite de tes vacances scolaires pour apprendre à te connaître. Trouve l’heure à laquelle le sommeil vient naturellement te gagner. En général lorsque l’on pique du nez, il faut profiter des 20 minutes suivantes pour se coucher et nous nous endormons sans problèmes. Si tu dépasses, tu risques de devoir attendre la prochaine vague qui peut survenir environ 1 heure et demie après. De la même manière, tu es peut-être plus du matin ou plus du soir pour faire des tâches intellectuelles. Nous sommes tou.te.s différent.e.s. Certains préfèrent faire le devoir le matin, juste après le réveil, lorsque l’esprit est calme et détendu, d’autres attendent la nuit, que tout le monde soit couché pour se mettre au travail. Il n’y a pas de bonnes méthodes, sinon la tienne. Prends le temps de voir ce qui fonctionne le mieux pour toi.

Timing des activités

Se connaître permet aussi de savoir quels sont les moments de la journée les plus propices pour effectuer telle ou telle activité. En effet, le corps a ses propres cycles. Certaines personnes sont très actives en début d’après-midi, d’autres ont plus d’énergie le soir. Certaines plages horaires sont donc plus indiquées pour des activités physiques et d’autres pour des activités calmes. Là encore, apprends à te connaître. Quels sont les moments de la journée où tu sens le plus d’énergie en toi, ceux où tu préfères juste te poser dans un canapé ? Essaye de bien mesurer ces moments-là pour ne pas faire des activités qui seraient contraires à ton rythme biologique. Ce serait contre-productif, tu passerais deux fois plus de temps pour une même tâche.

L’équilibre avant tout

Tous ces conseils que nous donnons sont bons à suivre, mais attention, il ne faut jamais perdre de vue que le plus important, c’est prendre soin de toi. Pour cela, il est essentiel de trouver un équilibre entre les différents temps de ta semaine. Pour y voir plus clair, nous te proposons de définir ces temps en quatre catégories principales :

• Temps pour soi

C’est le temps le plus important, car c’est celui qui te permet de te sentir bien avec toi-même. Il donne du sens à ta vie. Il comprend des moments de calme, des activités qui te plaisent profondément, tes passions, mais aussi des loisirs qui font sens pour toi : courir, jouer au foot, aller au cinéma, méditer, faire du yoga, sortir en ville avec les ami.e.s, etc.

• Travail

C’est un temps qui est souvent vu comme principal, car il définit tout le reste. Le lycée prend beaucoup de place dans ta vie pour te préparer à l’âge adulte. Mais le travail n’est pas juste quelque chose à faire, c’est se donner les moyens d’atteindre nos objectifs. Et cela rejoint le temps pour soi. En travaillant dès maintenant, tu permets à ton moi futur de trouver sa voie et de s’y épanouir.

• Repos

Le repos est très différent du temps pour soi dans le sens où il n’a d’autres utilités que la détente. C’est un temps pour dormir, jouer sans chercher quelque chose, souffler et laisser retomber la pression.

• Relations

Elles sont primordiales pour que tu puisses t’épanouir dans le monde. Des relations saines nécessitent du temps pour en prendre soin. Il y a la famille, les ami.e.s et éventuellement les petit.e.s-ami.e.s. Elles doivent en tout cas prendre autant d’importance que le reste.

Nous te souhaitons de trouver ton équilibre pour t’épanouir pleinement dans ta vie. Tu peux voir ces catégories un peu comme les quatre pneus d’une voiture. Ils doivent être gonflés au même niveau pour que la voiture puisse avancer normalement. Si l’air vient à manquer d’un côté, c’est l’ensemble qui court à la catastrophe. Bonne route !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.